Rechercher
  • Equipe SKIILL

EPISODE 1/5 : Les phrases-choc du Retail !

Mis à jour : oct. 2

Si vous n'avez jamais mis les pieds dans un magasin tout ce qui va suivre va vous paraître complètement saugrenu (un mot qu'on utilise pas assez tiens !).


Cet article est à destination des petits "bleus" qui sont en train de démarrer la folle aventure du Retail, mais aussi pour les plus aguerris voir les "anciens" un peu nostalgiques !


On ne vous livrera pas tout comme ça, d'un coup, ça serait trop dur à encaisser !

On va y aller étape par étape. Le cabinet SKIILL vous proposera 5 épisodes qui seront publiés chaque Vendredi à 14h, tranche horaire au combien difficile à gérer ; on digère la blanquette de midi et on pense à notre week-end qui arrive ... Un peu d'humour et de lecture à ce moment là, vous aidera à passer le cap pour vous relancer jusqu'à 18h !


Aujourd'hui, EPISODE 1, c'est parti !



"Bon les gars, les filles, c'est samedi, c'est commerce donc je veux tous vous voir sur la moquette"


(Dixit le directeur à son équipe de manager)

On en trouve encore aujourd'hui même si ça tend à disparaître, et ce pour des raisons simples d'entretien et de nettoyage, mais de nombreux magasins avaient de la moquette qui recouvrait leur dalle béton toute moche.



Y avait-il une notion de confort pour les clients ? (humm c'est moelleux) Non ...

Une connotation de verdure et de nature (lorsqu'elle était verte) ? peut-être ...

La possibilité de s'essuyer facilement les chaussures lorsqu'il pleuvait dehors (comme ça les chaussures ne faisaient pas "chouink chouink" après) ? à creuser ...


Après être resté dans l'ombre durant des années, les dalles béton ont repris le dessus et s'assument fièrement ! Question de tendance et de praticité aussi car allez pousser une gondole de 20 mètres linéaire sur de la moquette ... allez utiliser un cordon de traçage bleu pour aligner vos gondoles sur de la moquette (les Responsables d'exploitation se reconnaîtront !!)


Bref, pour finir, la "moquette" signifie "le terrain", "la surface de vente".

Donc "aller sur la moquette", c'est "aller sur le terrain, faire du business, au plus proche de vos clients"




"Alors qu'est-ce qu'on raconte sur Radio Moquette aujourd'hui ?"


Poursuivons sur le thème des revêtements de sol avec la fameuse "Radio Moquette".


Alors première info (qui a son importance, si si), bien que la ligne ADSL soit la même pour tous dans votre magasin, c'est une radio qu'on capte beaucoup mieux lorsqu'on est vendeur ou hôte(sse) de caisse que lorsqu'on est directeur(trice).

Directeur(trice), ne le prenez pas mal, ce n'est pas contre vous. C'est comme les enfants, ils ne nous disent pas tout à nous, leurs chers parents.


Que ça soit entre deux rayons, en réception lorsqu'on traite les colis, ou durant la pause café, la radio moquette se met en marche et les ondes grésillent.

C'est un ensemble de chuchotement, de blablabla, de "Naaaan c'est vrai ??", de "Aaahh j'en étais sûr !", et de "Lucie des Caisses sort avec Thomas de la Rando ?? j'hallucine !!"


Bref ce sont les "qu'en dira t'on", les "cancans", les "commérages" qui animent régulièrement les magasins. C'est frais, c'est fin (comme dit la pub), et ça anime les magasins.

Un conseil pour les Directeurs(trices), une radio moquette peut être néfaste et nuire à la bonne efficacité de vos troupes voire même colporter une mauvaise image auprès de vos clients.

Pour que ça reste au stade d'une RLS (Radio Libre Sympa), une seule solution :

Faciliter la communication. Soyez présents sur le terrain au plus proche de vos équipes, rendez-vous disponible au maximum et ... essayez d'avoir une âme charitable qui vous remonte les infos ;-)



Sur ce, bon courage pour les 4h qu'il vous reste à faire


Rendez-vous Vendredi prochain, 14h ;-)



Copyright 2020 SKIILL





45 vues

©2020 par SKIILL

Tous droits réservés

mentions légales

Contactez-nous :

06 98 38 78 67

contact@skiill.fr